Archives du mot-clé : santé

juin
12

Lettre critique

Lettre critique de l’étude sanitaire de zone

L’association APRES exprime son désaccord avec la méthodologie de l’étude menée par le S3PI.

Elle demande le soutien des élus et des différents acteurs concernés par cette étude.

Depuis un an, nous participons au comité de pilotage de cette étude, notre objectif étant que les données épidémiologiques connues sur l’état de santé de notre population (CAPH, CCCO), et les indicateurs d’exposition à la pollution, soient pris en compte.
Or on nous annonce en novembre 2009 que la donnée essentielle utilisée, pour déterminer les rejets issus de l’industrie, sera un simple tableau rempli par les industriels du secteur, tableau indiquant leurs émissions pour … 2OO7. A partir de ces données vont être déterminées les risques« acceptables » en terme de santé !

- Nous demandons de profondes modifications de l’étude prévue dans la méthodologie et les procédures de validation. Ces modifications sont nécessaires pour permettre réellement d’étudier l’impact sanitaire de l’environnement sur la population de notre territoire. Les financements sont possibles.
- Nous réclamons un comité de pilotage qui débatte et pilote réellement ces choix, et non un comité d’enregistrement de décisions déjà prises.
- Nous exigeons l’information de la population sur les objectifs et le déroulement de l’étude. « Le droit de souffrir donne le droit de savoir », et l’intervention citoyenne est indispensable pour une bonne gestion des risques sanitaires.

Lire la lettre

Soutiens à l’action d’APRES:

Mairies de:

Région NPDC (Prévention Santé)

CRAPSE (Coordination Régionales des Professions de Santé – Environnement)

 

APRES s’étonne de ne pas (encore) avoir le soutien d’elus concernés tels que:

Jean-Jacques Candelier (Président de la Communauté de Commune du Coeur d’Ostrevent, Député)

Alain Bocquet (Président de la Communauté d’Agglomération de la Porte du Hainaut, Député)