Archives du mot-clé : hornaing

juin
07

Eclairage sur l’histoire des farines animales …

Un travail réalisé par Marc LELEUX, docteur en histoire des mondes modernes et contemporains Université de Lille 3 (IRHIS).

Il met en lumière les stratégies des industriels (SNET), des politiques et du syndicat CGT. Entre chantage à l’emploi et fausses promesses, la santé publique est loin de leurs préoccupations.

Un travail  qui apporte un nouvel éclairage, permettant de comprendre les évènements actuels, menés par les mêmes acteurs …

La centrale thermique d’Hornaing figure depuis des décennies parmi les
établissements industriels les plus pollueurs de la région Nord-Pas-de-Calais. Déjà, le 23
février 1990, un arrêté préfectoral avait autorisé les Houillères du bassin du Nord-Pas-de-
Calais, alors propriétaires du site d’Hornaing, à « éliminer par incinération (…) les déchets
goudronneux résultant du fonctionnement de leurs installations », déchets dont la combustion
génère des émissions de gaz nocifs, et ce, par dérogation aux normes environnementales.

Accéder aux travaux.  (travaux mis en ligne avec l’autorisation exclusive de l’auteur)

A découvrir:

De Marc LELEUX     Histoire des sans-travail et des précaires du Nord  (Septentrion presses universitaires)

mai
30

Lettre d’APRES à la ministre de l’écologie

Après la décision de justice qui contraint E-ON à remettre en service la centrale d’Hornaing, l’intervention de Madame la ministre qui souhaite que cette décision soit respectée, l’association APRES s’étonne que l’aspect santé publique soit absent du discours de la ministre.

Dans son courrier l’association APRES rappelle que plusieurs études dont celle du HEAL indiquent que l’exploitation des centrales charbon est une hérésie écologique et que le coût sanitaire pour les états est très élevé (plusieurs milliards d’euros).

APRES a toujours défendu l’idée qu’une activité industrielle pouvait rester implantée à Hornaing, à condition que son exploitation se fasse dans des conditions sanitaires acceptables pour les populations environnantes .(Pour rappel, celà n’a pas été le cas lors de l’incinération de déchets bitumineux pendant plusieurs années, avec l’aval des autorités de l’époque)
Messieurs Alain BOCQUET et Jean-Jacques CANDELIER, députés et respectivement présidents de la CAPH et de la CCCO n’ont jamais soutenu l’association dans cette démarche malgré les sollicitations.

Aujourd’hui les conditions techniques (site et arrivée du gaz) sont réunies pour la poursuite d’une activité industrielle plus respectueuse de l’environnement et des populations sur le site d’Hornaing.
Des intérêts corporatistes, politiques et économiques semblent être en conflit.

APRES ne défend que les intérêts sanitaires et environnementaux des populations. L’adhésion des responsables politiques à cette cause paraît essentielle aujourd’hui.

Lire la lettre d’APRES, co-signée par le RES (Réseau Environnement Santé)

 

 

 

jan
13

A toute vapeur!

Le 10 janvier 2013 les rejets de la centrale d’Hornaing offrent une configuration intéressante (et assez fréquente): le mélange des panaches de fumées du réfrigérant et de la chaudière.

La centrale vue du groupe scolaire Lafargue d'Hornaing

La centrale vue du groupe scolaire Lafargue d’Hornaing

Mélange des panaches de fumées, réfrigérant et chaudière

Mélange des panaches de fumées, réfrigérant et chaudière

Pourquoi est-ce intéressant?

Que se passe-t-il réellement lorsque les deux panaches se mélangent?

APRES a depuis longtemps critiqué la non prise en compte de cette configuration de rejets dans les modélisations et les simulations.
De plus, on ne s’intéresse plutôt à ce qui est émis, rarement à ce qui retombe, et sous quelle forme on retrouve les retombées.

Le phénomène de spéciation

La spéciation chimique d’un élément est la distinction entre les différentes formes de liaisons possibles (les espèces) de cet élément dans un environnement donné. (wikipedia)

Autrement dit, le mélange des panaches constitue une modification de l’environnement des rejets, et par conséquent une probable transformation de ceux-ci.

Des composés à priori peu dangereux individuellement (…) peuvent former des combinaisons chimiques dont la dangerosité est élevée. Ce risque n’est malheureusement pas évalué.

En ce qui concerne la centrale d’Hornaing:
- la centrale est hors d’âge (40 ans, un incident technique sérieux en 2012),  au milieu d’une zone urbanisée, à proximité de groupes scolaires.
- le réfrigérant est trop proche de la cheminée de la chaudière (comparé à d’autres centrales), favorisant ainsi le phénomène.
- le charbon brûlé ici est de basse qualité. les rejets sont ceux d’une centrale à charbon: SOx (oxyde de souffre), NOx (oxyde d’azote), poussières, CO2 ….
- l’eau utilisée dans le réfrigérant (traitée pour éviter la propagation de bactéries de type légionella), vient de la Scarpe, rivière fortement polluée en métaux lourds ( voir étude du  S.A.G.E)
Que se passe-t-il donc au milieu de ce panache blanc et gris?
Quelles sont les retombées sur les alentours? (cultures, élevages, villages et villes jusqu’à Saint amand les Eaux au nord)

De nombreuses questions qui restent sans réponses, faute d’études, de volonté politique et à cause d’intérêts autres que celui de l’état de santé de la population …..

août
26

Sérieux incident à la centrale d’Hornaing

A-t-on frôlé une catastrophe vendredi à la centrale d’Hornaing?

Le directeur du site estime en effet « avoir eu beaucoup de chance cette fois ci » après la rupture d’une canalisation de vapeur haute pression (environ 160 bars). Si par chance aucun blessé n’est à déplorer, il est à noter que la vitre blindée de la salle des machines a été endommagée sous l’effet de la pression et de la chaleur. La centrale a été évacuée.

Les riverains auront noté un long bruit inhabituel lors de cet incident.

Une évaluation des dégâts devrait être faite rapidement.

Dans son communiqué (que nous cherchons), E-ON attribue cet incident sérieux à la vétusté des installations.

Au regard de cet évènement, quels sont désormais les risques industriels et sanitaires pour les populations environnantes en cas de poursuite de l’activité?

 

juil
05

Quelle santé !

En observant son hyperactivité (par rapport aux mois précédents) il semble difficile de croire que cette vétuste centrale va fermer ses portes dans quelques mois.

Riverains excédésRejets  e-on / snet 27-06-2012 19h

Plusieurs riverains ont signalé des bruits très importants jour et nuit lors du fonctionnement.

D’après nos informations, il semble que ces bruits proviennent de la soupape de sécurité du système. Pourquoi autant de déclenchements?
Quels sont les rejets lors de ces passages en mode sécurisé, quels sont les risques industriels?
Nous publierons les informations que E-ON / SNET voudrons bien nous donner à ce sujet.

 

A propos de la photo:

Que se passe-t-il lorsque les deux panaches de fumée se mélangent?

APRES regrette qu’aucune étude n’ait été menée sur ce phénomène de spéciation (passage d’une forme moléculaire à une autre)

Certains composés des fumées, potentiellement inoffensifs sous une forme, peuvent devenir potentiellement dangereux sous une autre ….

 

 

Articles plus anciens «