Archives du mot-clé : centrale

mai
30

Lettre d’APRES à la ministre de l’écologie

Après la décision de justice qui contraint E-ON à remettre en service la centrale d’Hornaing, l’intervention de Madame la ministre qui souhaite que cette décision soit respectée, l’association APRES s’étonne que l’aspect santé publique soit absent du discours de la ministre.

Dans son courrier l’association APRES rappelle que plusieurs études dont celle du HEAL indiquent que l’exploitation des centrales charbon est une hérésie écologique et que le coût sanitaire pour les états est très élevé (plusieurs milliards d’euros).

APRES a toujours défendu l’idée qu’une activité industrielle pouvait rester implantée à Hornaing, à condition que son exploitation se fasse dans des conditions sanitaires acceptables pour les populations environnantes .(Pour rappel, celà n’a pas été le cas lors de l’incinération de déchets bitumineux pendant plusieurs années, avec l’aval des autorités de l’époque)
Messieurs Alain BOCQUET et Jean-Jacques CANDELIER, députés et respectivement présidents de la CAPH et de la CCCO n’ont jamais soutenu l’association dans cette démarche malgré les sollicitations.

Aujourd’hui les conditions techniques (site et arrivée du gaz) sont réunies pour la poursuite d’une activité industrielle plus respectueuse de l’environnement et des populations sur le site d’Hornaing.
Des intérêts corporatistes, politiques et économiques semblent être en conflit.

APRES ne défend que les intérêts sanitaires et environnementaux des populations. L’adhésion des responsables politiques à cette cause paraît essentielle aujourd’hui.

Lire la lettre d’APRES, co-signée par le RES (Réseau Environnement Santé)

 

 

 

mai
09

Centrale d’Hornaing: retournement de situation!

Hornaing croyait en avoir fini avec sa vétuste centrale.

Mais la cours d’appel de Douai en a décidé autrement. Faisant fi de l’état sanitaire déjà très dégradé de la région, elle ordonne à E-ON de remettre en marche la centrale d’Hornaing qui fait parti des établissements les plus polluants du nord de la France. Les intérêts politico-corporatistes ont eu raison de l’intérêt sanitaire de la population.

L’association APRES qui a toujours été favorable à une implantation industrielle respectueuse de l’environnement et de la santé publique prend acte de cette décision judiciaire et restera vigilante quand à l’avenir du site.

Information complète à lire ici.

juil
05

Quelle santé !

En observant son hyperactivité (par rapport aux mois précédents) il semble difficile de croire que cette vétuste centrale va fermer ses portes dans quelques mois.

Riverains excédésRejets  e-on / snet 27-06-2012 19h

Plusieurs riverains ont signalé des bruits très importants jour et nuit lors du fonctionnement.

D’après nos informations, il semble que ces bruits proviennent de la soupape de sécurité du système. Pourquoi autant de déclenchements?
Quels sont les rejets lors de ces passages en mode sécurisé, quels sont les risques industriels?
Nous publierons les informations que E-ON / SNET voudrons bien nous donner à ce sujet.

 

A propos de la photo:

Que se passe-t-il lorsque les deux panaches de fumée se mélangent?

APRES regrette qu’aucune étude n’ait été menée sur ce phénomène de spéciation (passage d’une forme moléculaire à une autre)

Certains composés des fumées, potentiellement inoffensifs sous une forme, peuvent devenir potentiellement dangereux sous une autre ….