«

»

mar
07

Pourquoi le charbon n’a pas d’avenir …

Un rapport du HEAL intitulé « Comment les centrales au charbon vous rendent malade » vient de paraître.

On sait qu’une exposition à long terme à l’air pollué est néfaste pour la santé et engendre des maladies chroniques.

Les centrales au charbon sont un vecteur important de cette pollution atmosphérique en Europe.

L’abandon du charbon : une solution gagnant-gagnant pour la santé publique et le
climat
Le rapport de HEAL recommande de ne pas construire de nouvelles centrales au charbon et
l’abandon du charbon en Europe d’ici 2040 afin d’améliorer la santé publique.

La facture sanitaire du charbon atteint 43 milliards d’euros par an.

Les dépenses de santé publique liées aux émissions des
centrales électriques au charbon génèrent un fardeau financier pour la population
européenne atteignant 42,8 milliards € par an. L’évaluation est publiée aujourd’hui dans un
nouveau rapport de l’Alliance pour la Santé et l’Environnement (HEAL)

Lire le communiqué de presse du HEAL

Lire le rapport complet (en anglais)

 

 

1 ping

  1. Lettre d’APRES à la ministre de l’écologie » A.P.R.E.S. a dit :

    [...] son courrier l’association APRES rappelle que plusieurs études dont celle du HEAL indiquent que l’exploitation des centrales charbon est une hérésie écologique et que le [...]

Les commentaires sont désactivés.